Livre d'or de ArtCampEurope proposé par François Leclerc, en charge de la presse à la direction régionale de Bretagne d'Orange : un papier spécifiquement tramé pour envoyer des messages électroniques - avec un stylo "magique", crayon communiquant Nokia- : un des services de traitement de formulaires en temps réel d'Orange, détourné par l'artiste  new-yorkaise Cynthia Beth Rubin.

Qu’est-ce qu’un BarCamp ? Un réseau international de « non-conférences », où chacun met « la main à la pâte » pour des proposer  « démos » ou des débats autour des technologies, de leurs avancées et de leurs usages. Les Champs libres, un  vaste et lumineux espace culturel de Rennes accueillait samedi 9 juin les 60 barcampers pour un ArtCampEurope «thématisé sur les pratiques artistiques actuelles (arts numériques, net art, arts vivants, arts plastiques) en lien avec les sciences et/ou les technologies de l'information et de la communication (TIC). »

 Démos et  dispositifs

 « Un led, une pile, un aimant…et c’est tout ! ». Mathieu Tremblin, un jeune artiste rennais membre du collectif Les Frères Ripoulain  fait une démo d’une action de graffiti au laser sur Graffiti Research Lab. L’ équipe d’Orange de Rennes, dont Micheline Perrufel, recherche et stratégie,  s’est rassemblé autour de la ligne de recherche de prédilection d’Emmanuel Mahé expert senior Recherche : quel est l’apport des artistes dans la chaîne de conception à la diffusion, en terme d’innovation de rupture. Ces gentils « non-organisateurs » (expression barcampienne) ont imaginé un dispositif pour les participants : présentation et brain storming dès l’arrivée pour déterminer des ateliers. Présence internationale avec des étudiants de diverses nationalités venus du Saint-Martin College of Art & Design, Londres, une artiste new-yorkaise, Roger Malina directeur d’Olats Il ressort trois thèmes des foules de questions posées sur le wiki :

  1. l’art dans l’espace public
  2. interface homme machine
  3. L’artiste et l’entreprise

C’est ce dernier thème,  proposé par Arentxa Mendiharat qui a innové en la matière avec http://www.disonancias.com Art for innovation, résidence d’artistes en entreprise, que je choisis.