Un nouveau métier :  intermédaire entre l’artiste et l’entreprise ?

En conclusion de « notre » atelier sur les relations artiste et entreprise, il semble que la Suisse et le Pays basque nous montrent l’exemple. Arantxa Mendiharat, coordonnatrice générale, de Disonancias, une expérience de 3 ans de résidences d’artistes en  entreprise dans le pays basque espagnol, et Irène Hediger, responsable pour l’Institut Cultural Studies in Art, Media and Design à Zurich du programme Artists-in-labs Program, ont toutes deux un nouveau rôle, celui d’intémediaire entre l’artiste et le milieu exogène dans lequel il doit plonger. Toutes deux font partie du réseau artsactive.net Un nouveau métier, peut-être. Pas un agent, comme dans le marché de l’art, mais un facilitateur. Rôle que pourrait endosser une association et son « site d’expérimentation » Au bout du plongeoir . Dominique Chrétien, l’un de ses animateurs, semble avoir intégré ces extensions du domaine de l’art qui prennent des formes inédites, plus proche du social et du politique que de l’esthétique. Collaboration avec François Deck, artiste consultant pour un programme sans nul doute novateur en juin : « L’art de se reposer et d’agir »

Arentxa Mendihat est optimiste : l’artiste peut  (presque) devenir un « fournisseur» comme un autre, et dans 20 ans, plus besoin d’intermédiaire, les artistes auront compris tout l’intérêt de cette piste aujourd’hui à peine émergente en France et s’organiseront eux-mêmes.  D’où l’intérêt de prolonger cette journée conviviale et riche de perspectives comme il a été annoncé en conclusion.

Disonancias : prochain appel aux artistes  en juillet  (période de résidence : novembre 2007 à Juillet 2008) www.disonancias.com

Au bout du plongeoir (Domaine de Tizé) : "chantier non interdit au public" du 13 au 17 juin 07 [en] jeu de société le vendredi 15 juin à 20h 30.

ArtBarCamp Rennes : en savoir plus sur le wiki : http://artcamprennes.pbwiki.com/