Source image "Lapin en fuite",  Free Alba! (2001-02) Drawings by Eduardo Kac

http://www.ekac.org/, site d'Edouardo Kac

Le bio art est une nouvelle forme d'art qui a émergé de l'impact culturel des biotechnologies. D’Edouardo Kac le grand public ne connaît souvent que le lapin vert fluo (le célèbre GFP Bunny Alba) qu’il porte dans ses bras dans les portraits que la presse fait de cet artiste international d’origine brésilienne. La présentation proposée Annick Bureaud, (Leonardo/olats), pour faire connaître son œuvre était d’autant plus remarquable. C’est avec une grande clarté qu’Edouardo Kac est intervenu pour parler à la fois de ses travaux, mais aussi leur finalité. A un moment il demande à la salle de  mettre une main sur l’autre et de sentir la chaleur se dégager. Il n’y a pas de moyen plus simple de nous faire ressentir ces ondes qui nous entourent., et de nous faire comprendre que notre perception du monde est limitée. Nous sommes sourds et aveugles à l’animal, au végétal ou plutôt nous les situons dans une échelle de valeurs et un espace arbitraires. Utiliser la biotechnologie est pour Eduardo Kac un moyen de faire basculer cette vision et de réagencer l’animal, le végétal, l’homme, dans ce qui, peut-être est une vérité future non encore perceptible. Ainsi la série des biotopes, microcosmes vivants accrochés aux murs d’une galerie ("Specimen of Secrecy about Marvelous Discoveries", Biennale de Singapour, 2006).et en constante interaction avec leur environnement. Une représentation  de ces gènes nomades invisibles qui ont envahi notre univers mental et physique, et qui sont soumis à une « redistribution imprévisible » à chaque transport.

Retour sur Genesis où « Kac incite les participants à provoquer des mutations génétiques en temps réel ». Ainsi va la biosphère …quelles seront les interactions à venir ? Celles de Kac sur le site d’Edouardo Kac.

 Actualités :

Rencontres : La relation art-science-technologie, mardi 26 juin 2007, Ensba, Paris, France.

A l'occasion de la parution du livre : Signs of Life: Bio Art and Beyond, Eduardo Kac (Dir.)
Leonardo/Olats et l'Ensba proposent une table-ronde sur le thème :Leonardo à MIT Press http://www.leonardo.info/isast/leobooks.html

mardi 26 juin 2007

18h – 20h

Ensba – Ecole Nationale des Beaux-Arts

14 rue Bonaparte – 75006 Paris

Salle de Conférence, 1er Etage

 Avec : Roger Malina, Président de Leonardo ; les auteurs :

Frank Popper (From Technological to Virtual Art), Eduardo

Kac (Signs of Life: Bio Art and Beyond) ; modération Annick

Bureaud.

source : Olats et pourinfos.org